Réussir sa startup sans coder en 4 étapes

Bien définir votre projet et vos objectifs

La création d’une startup requiert une étude du marché et de la concurrence. Il s’agit d’une opération assez longue, car passant par plusieurs étapes : sélection d’une idée, choix de la structure juridique, constitution d’une équipe, etc. Pour garantir la réussite de votre startup, il est important de définir votre projet et vos objectifs en vous posant de nombreuses questions clés comme :

  • Quelles sont les cibles ?
  • Votre produit/service correspond-il à un besoin réel du marché ?
  • Pourrez-vous diriger une équipe ?
  • Connaissez-vous suffisamment votre environnement ?
  • Que faire en cas d’échec ?
  • Êtes-vous innovant(e) ?

Une fois vos idées bien cadrées, il ne reste plus qu’à définir les fonctionnalités et l’interface de l’application que vous souhaitez concevoir. Étant donné que le principe est d’en créer une sans écrire des lignes de code, le no-code s’avère nécessaire. Il s’agit d’une plateforme de création d’applications et de sites internet ne requérant pas l’écriture de codes de programmation. Le no-code représente également des environnements de développement permettant à l’utilisateur de glisser-déposer divers composants en les interconnectant dans un ordre logique. De telles fonctionnalités vous offrent ainsi la possibilité d’exploiter toute votre créativité, et ce, sans compétence technique en informatique. Pour faciliter la tâche, le no-code met à votre disposition une interface visuelle permettant de tester la fiabilité de votre application.

Plusieurs outils de no-code existent. Parmi les plus populaires, on compte Bubble, Webflow, Airtable, Glide et Wappler. Chacune de ces plateformes répond à des besoins spécifiques et ne requiert aucune programmation. Bubble est par exemple la solution parfaite pour concevoir facilement des sites internet ou des applications web. Webflow s’adresse particulièrement aux webdesigners, car ses fonctionnalités permettent de créer des sites au design ultra-précis et personnalisé.

Créer une ‘façade’, où ce qu’on appelle le ‘fake it until you make it’

La façade est la stratégie permettant de tester une solution et son intérêt, sans la construire réellement. Ainsi, l’idée n’est pas de concevoir votre application ou votre site internet, mais de savoir si votre projet apporte de véritables solutions et des services de qualité aux clients. Les exemples ci-dessous pourront vous inspirer :

  • Mettre en ligne un site internet, incluant une vidéo montrant le fonctionnement et les qualités d’un produit inexistant. Résultat : réception de nombreux emails de commande en quelques jours.
  • Présenter un produit inexistant sur les réseaux sociaux pour repérer les intéressés.
  • Créer une landing page afin de capter les clients potentiels. Il s’agit d’une page web spécifique permettant de faire de la publicité. En cliquant sur cette dernière, l’internaute est redirigé vers la page que vous avez conçue. Dès cet instant, vous saurez s’il est intéressé par votre produit ou non. Pour créer un landing page sans engager un développeur, vous pouvez utiliser l’un de ces outils : Carrd, Landen, Launchaco, PageCloud ou Ship 2.0.
  • Si votre façade est efficace, il est possible qu’elle donne lieu à des paiements. Dans ce cas, n’hésitez pas à collecter les fonds et soyez franc envers vos clients en leur expliquant que les produits ne sont pas encore disponibles, mais qu’ils peuvent choisir d’être remboursés ou en attendre la livraison.

Engager les clients et préparer le lancement de votre startup

Si votre façade a porté ses fruits, vous pouvez procéder au lancement de votre startup en engageant les premiers clients. Pour ce faire, de nombreuses étapes sont à suivre :

  • Discutez avec les 30 premiers leads afin de connaître leur intérêt et leur motivation pour votre produit/solution (par téléphone, SMS, chat ou email).
  • Réalisez et envoyez des brochures numériques pour chaque intéressé.
  • Analysez le comportement des prospects pour comprendre ce qui les a incités à cliquer sur la publicité. De cette manière, vous pourrez apporter les modifications nécessaires afin d’attirer plus facilement les suivants.
  • Communiquez sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, etc.).

Procéder au ‘lancement et promotion’

Pour cette étape, il faut utiliser le marketing B2C et le marketing B2B afin de créer une relation de confiance avec les leads.

  • Pour la première option (B2C), vous pouvez envoyer des emails par milliers ou des messages personnalisés, à condition de n’utiliser que vos contacts personnels ou ceux des personnes qui vous connaissent. Il est également possible de communiquer sur les réseaux sociaux (groupes Facebook, Twitter, Linkedin, etc.). Pour Instagram, n’oubliez pas d’insérer un ou plusieurs hashtags. Enfin, partagez des liens raccourcis et vérifiez si Facebook Ads et Google Ads affichent un bon degrés de pertinence.
  • Pour la seconde option (B2B), vous pouvez utiliser votre réseau en envoyant des emails pertinents à des contacts ciblés. En ce qui concerne les applications, les logiciels et autres solutions numériques, il est conseillé de privilégier les plateformes de diffusion.
  • Le temps et la productivité sont les clés de la réussite de votre startup. Le no-code représente ainsi un facteur déterminant pour atteindre cet objectif, car il allie simplicité, efficacité et performance. Cette plateforme peut également donner un coup de pouce au développement de votre startup, que ce soit pour gérer votre comptabilité, pour communiquer ou pour trouver des collaborateurs. De plus, elle permet d’éviter les soucis relatifs à la maintenance du serveur, à la base de données ainsi qu’à l’hébergement. Grâce à cette technologie, vous pouvez vous concentré entièrement à la structure et aux fonctionnalités de votre application.

Conclusion :

Pour conclure, le no-code peut apporter un réel appui aux entrepreneurs. Il offre les outils nécessaires pour créer votre application ou votre site internet, et ce, sans développeur ni connaissances spécifiques en langage de programmation. Le lancement de votre startup peut ainsi se faire sans trop de difficulté. Si vous désirez en savoir un peu plus sur le no-code, vous pouvez nous contacter et nous vous offrons les informations nécessaires pour satisfaire votre curiosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *