Les femmes dans le No-Code

Posté le : 
8 mars 2021
 - Categories : 
 Par Stéphanie Vagba

Le 8 mars, date à marquer au fer rouge dans l'écosystème NoCode.

La journée internationale des droits de la femme a été instauré par les Nations Unis en 1977. Cette journée a pour but de mettre à l’honneur les femmes à travers le monde mais aussi de dresser un bilan de leur situation.

En effet, dans le milieu de la tech, il est nécessaire de rappeler que les femmes sont sous-représentées. Elles représentent à peine 27.5% des postes dans ce secteur. Trop peu, quand on sait que le premier programmeur informatique de l'histoire est une femme (Ada Lovelace au XIX ème siècle).

Le NoCode ne déroge pas à la règle puisqu'il y a beaucoup plus de makers "hommes" que de makers "femmes". L'informatique, la tech et le NoCode sont perçus comme des milieux dits "masculins". Un milieu où les femmes n'auraient pas leur place. Cette vision est véhiculée dans notre société à travers les médias qui ne montrent pas suffisamment de femmes dans ces secteurs clés.

C'est pourquoi, à l’occasion de cette journée emblématique, nous allons vous présenter les femmes qui ont su se faire une place dans le milieu du NoCode.

Portrait de femme dans le No-Code

Soraya Jaber, co-fondatrice et CEO de Minsar

Soraya Jaber, co-fondatrice et CEO de Minsar

Profil atypique dans le milieu du NoCode, Soraya est titulaire d’un BAC scientifique option Histoire de l’art. Par la suite, elle suit des études d’histoire de l’art à Panthéon-Sorbonne. Ayant toujours eu une appétence pour l’art (elle a travaillé au musée d’arts décoratifs à Paris), en 2015 elle décide de fonder Minsar avec son meilleur ami Thomas.
Minsar est la première plateforme immersive 100% no-code pour la réalité augmentée et virtuelle. L'objectif de l'entreprise est de rendre accessible la création et la distribution d'expériences AR/VR aux créatifs : https://minsar.app/

Hélène Lucien, co-fondatrice et CEO de Makezu

Hélène Lucien

Ancienne étudiante en mathématiques et à l’ESSEC, Hélène a un profil non tech à l’origine. Néanmoins, cela ne l’a pas empêché de co-fonder Makezu.

Makezu est une startup spécialisée dans la prospection sur les réseaux sociaux. Leur but est d’aider les small business à faire de la pub sur les réseaux sociaux de façon personnalisée et conversationnelle auprès des utilisateurs. Leur schéma est simple: identifier un utilisateur exprimant un besoin par rapport à un produit ou un service. Puis, Makezu permet à l’entreprise inscrite sur l’application d’envoyer un message personnalisé à l’utilisateur.

Makezu a été créée exclusivement sur Bubble au niveau de l'application. D’ailleurs, la startup a été mise en avant sur le blog de Bubble. Le site de présentation est fait en Webflow.

Géraldine Martinez, co-fondatrice d’Ottho

Geraldine Martinez

Géraldine Martinez était à l’origine community manager chez Ottho avant de devenir l’une des co-fondatrices.

Ottho est une plateforme française d’apprentissage aux outils NoCode. Grâce à Ottho, vous pouvez créer vos applications sans écrire une seule ligne de code. Adalo, Glide, Webflow et Bubble sont les outils phares de la plateforme.

Ottho est une plateforme créée exclusivement sur Bubble.

Kadidiatou Touré, nocodeuse full stack.

Kadidiatou Touré, nocodeuse full stack

Ancienne infirmière (elle a exercé ce métier durant 4 ans), Kadidiatou est nocodeuse full stack spécialisée Bubble. En janvier 2020, souhaitant étendre son réseau d’entrepreneurs, elle décide de se rendre à Bond’innov (incubateur de startup). Elle suit une masterclass intitulée « Comment faire une application mobile sans coder. » Elle découvre qu’elle a la possibilité de devenir freelance grâce au NoCode. Par la suite, en novembre 2020, elle s’inscrit à une formation qui s’intitule: « Devenir full Stack NoCode ». Depuis, elle propose ses prestations à des entreprises, incubateurs et à des associations. Etre freelance lui permet de vivre de cette activité et de financer son projet associatif.

En effet, Kadidiatou est présidente de l’association Soreo. Le but de l’association est de fabriquer et commercialiser des cuisinières solaires à destination des femmes sénégalaises. Créer de l'emploi local, préserver l'environnement et améliorer les conditions de vie des femmes sénégalaises est le leitmotiv de l’association. L’association a pour objectif de devenir une entreprise par la suite.

Christelle Curcio, co-fondatrice et responsable des makers chez Alegria.

Christelle Curcio, co-fondatrice et responsable des makers chez Alegria

Sensibilisée au web dès ses 11 ans (création de pages web en HTML & CSS, codage et gaming et animations de forum), Christelle suit des études dans le web pendant 5 ans. Durant son parcours, elle découvre Airtable. Mais c’est au moment du premier confinement en mars 2020 qu’elle a un déclic. En effet, elle découvre Bubble grâce aux cours interactifs.

Alegria a été conçue grâce à Webflow.

Créée en 2020, Alegria est une agence spécialisée en solutions logicielles NoCode. L’agence accompagne dans la création des applications web, mobiles et plateformes digitales. Adalo, Bubble, Carrd, Zapier, Webflow, Airtable et Integromat sont les principaux outils utilisés par Alegria pour la conception des projets nocode.

En résumé, malgré la place prépondérante des hommes dans l’écosystème NoCode, de plus en plus de femmes utilisent des outils nocode afin de créer leur startup ou être freelance. C'est une avancée significative dans ce secteur. Le NoCode permet à ces cheffes d'entreprises et free-lances de s'émanciper et de créer des solutions innovantes.

Recommandé pour vous

4 août 2021
Vivre en étant freelance Bubble avec Lucien Tavano

Product Director chez AirDev, expert Bubble et Adalo, Lucien TAVANO est une figure incontournable du milieu Nocode en France. Au micro de Thibault Marty, découvrez son portrait sans plus […]

Lire la suite
7 juillet 2021
TikoAntik, une liste de naissance responsable, solidaire et engagée au service des futurs parents.

Le projet TikoAntik a participé au hackathon nocode organisé par la Cantine, Nocodeforgood et les Ecossolies. Évènement majeur dans l'univers du nocode et de l'économie […]

Lire la suite
10 juin 2021
Le No-Code pour changer le monde avec Emmanuel Straschnov.

Fondateur et co-CEO de Bubble, Emmanuel Straschnov est considéré comme l'un des pionniers du mouvement nocode mondial. Au micro de Thibault Marty, découvrez le portrait […]

Lire la suite

2 comments on “Les femmes dans le No-Code”

  1. Bravo pour cet article en l’honneur des femmes dans la tech.👏Je suis dev. et déplore l’absence de femmes dans le milieu. Mais ça commence à germer dans les esprits... J’ai 2 adolescentes qui veulent faire des études dans le numérique! 💪🏼 De mon côté ça fait 1 an que je m’intéresse sérieusement au nocode et espère évoluer vite dans cette nouvelle tendance. Il faut voir plus loin et je crois que demain sera NoCode 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le no-code vous intéresse ?

Inscrivez vous à notre plateforme pour commencer accèdez immédiatement à nos premier tutoriels et commencer à réaliser votre application.
S'inscrire gratuitement
46 Rue Montgrand
13006 Marseille
Mail : hello{at}ottho.frJob : job{at}ottho.fr
arrow-right linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram