Comment créer un Facebook bot ?

Facebook est une plateforme dont peu de gens peuvent se passer aujourd’hui. Tout en offrant un service gratuit à ses utilisateurs, Facebook s’est enrichi avec les années en offrant les données de ses utilisateurs à des entreprises et en proposant des publicités payantes sur sa plateforme.

En 2011, Facebook sort une nouvelle plateforme liée à votre compte Facebook appelée Messenger permettant de faciliter l’envoi de messages privés entre utilisateurs. En 2001 une entreprise appelée Active Buddy lançait Smarterchild, un bot pour la messagerie instantanée d’AOL, MSN Messenger et les SMS. Tout comme les bots disponibles sur Messenger, l’utilisateur pouvait envoyer une requête pour connaitre la météo, l’actualité, les horaires de cinéma etc.. Ce service a été téléchargé 30 millions de fois. C’est 30 fois moins que les 900 millions d’utilisateurs actifs de Messenger.

Ainsi l’intégration des bots à Messenger est une opportunité pour les marques d’établir une relation conversationnelle avec leurs clients.

C’est quoi un bot Facebook ?

« Bot » est la contraction de « Robot » et se définit comme étant un programme informatique « intelligent » rendant des services.

Le fonctionnement des bots

Dans leur fonctionnement, les bots sont des entités semi-autonomes, ils suivent des règles conçues par leurs développeurs. Capable d’analyser le contenu de la demande d’un utilisateur, le bot répond en utilisant et en « piochant » dans une base de données à sa disposition. Selon son niveau de complexité, il fournit alors les informations désirées avec un degré de précision variable.

Ainsi un bot simple peut prendre la forme d’une messagerie vocale automatisée où l’utilisateur doit valider les propositions en tapant sur les touches 1, 2, 3, etc.. Cela correspond par exemple aux systèmes actuellement utilisés par les services client des opérateurs téléphoniques.

Les bots plus complexes sont en revanche capables de décrypter une demande orale ou manuscrite, de l’analyser, de l’interpréter et de répondre quasi-instantanément via une phrase, une image ou encore une interaction.

C’est d’ailleurs bien cette rapidité d’exécution et la diversité des réponses proposées qui constituent une véritable valeur ajoutée.

La conception d’un bot

De nombreuses marques ont d’ores et déjà développé leur bot, ce qui a été facilité par la popularisation du support Facebook Messenger. Aujourd’hui l’utilisation de plateformes de création de bots permettent de créer sans aucune connaissance des langages de programmation. Ces plateformes permettent de créer, configurer, s’exercer et tester votre futur chatbot gratuitement et de le déployer facilement sur Messenger.

Les principales phases de conception d’un bot sont les suivantes:

  • Les définitions des missions et objectifs du bot. Il s’agit de préciser quelle sera l’utilité du bot pour l’utilisateur et quels services celui-ci va apporter.
  • L’établissement de tous les cas d’usage pouvant être demandés pour l’utilisateur. Cette étape a pour but de prévoir toutes les interactions possibles entre le bot et l’utilisateur. De là, toutes les réponses potentielles du bot doivent être envisagées.
  • Le développement du bot dans un langage de programmation adéquat : PHP, Python, Ruby, Node.js, ect.. Ou via no-code (plateformes ci-dessous ).
  • Hébergement du bot sur un serveur dédié.

Marques et entreprises sont de plus en plus nombreuses à se pencher sur la conception de bot. La messagerie instantanée Facebook Messenger et son bot store sont étroitement liés à ce succès. Ce qui les rend performants aujourd’hui, est l’intelligence artificielle que l’on y intègre de plus en plus.

Pourquoi utiliser un bot Messenger en 2019 ?

64% des utilisateurs de Facebook sont sur Messenger, et 50% des adolescents Français utilisent Messenger tous les jours. Il y a un marché cible important et croissant auquel les entreprises peuvent accéder immédiatement. Les entreprises en reconnaissent clairement le potentiel puisqu’elles sont déjà 60 millions à s’être inscrites sur chatbot Messenger.

Les chatbot peuvent être utilisés de différentes manières pour stimuler les ventes et fidéliser les clients. Grâce à la fonction « acheter maintenant » Facebook Messenger est l’une des meilleures applications shopify gratuites pour stimuler les ventes en ligne.

Quel est l’intérêt de mettre en place un chatbot sur Messenger ?

Les chatbots ont un intérêt pour tous les domaines qui touchent la vie quotidienne. Ils permettent d’acheter des produits ou des services, de résoudre des problèmes, de faire une réclamation, de payer une facture, de prendre rendez-vous, etc..

C’est aussi un formidable outil de recrutement, efficace pour établir un premier contact. Adecco et Laposte ont d’ailleurs lancé un chatbot sur Facebook Messenger pour attirer de futures recrues. Un chatbot peut aussi être mis à disposition des collaborateurs sur l’intranet, pour apporter des infos pratiques et simplifier le travail des RH , en répondant automatiquement à des questions courantes.

Pourquoi utiliser un chatbot Messenger maintenant ?

Pour la première fois, la technologie de Facebook Messenger, permet aux sites web de répondre à leurs visiteurs après leur départ.

Non seulement les sites web commencent à répondre, mais ils le font de façon plus intelligente. Leur contenu devient dynamique et personnalisé. Cela représente à la fois un changement dans notre façon d’interagir avec internet et une énorme opportunité.

 

 

Les meilleures plateformes de création de chatbot

De plus en plus de spécialistes marketing et de l’expérience client se tournent vers la création de robots notamment pour Facebook Messenger. Il existe de nombreux outils destinés à créer votre propre chatbot. Mais quel est le meilleur à utiliser ?

Voici quelques-uns des meilleurs outils pour vous aider à créer votre chatbot sans connaissances techniques.

Chatfuel

Si vous cherchez à créer un bot pour Facebook Messenger, Chatfuel est l’une des solutions les plus complètes du marché. Il est 100% gratuit, il n’y a aucune notion de codage requise. L’intégration sur Facebook Messenger est facile. Chatfuel le fait pour vous et il est disponible en plus de 50 langues.

Mais il n’est utile que pour des bots basiques. Pour des bots un peu plus sophistiqués, vous allez devoir redoubler d’effort. Le support est limité et il offre une flexibilité moyenne.

Chatfuel n’est pas très flexible mais il reste une très bonne solution de départ.

https://chatfuel.com/

Manychat

L’interface de Manychat n’est pas très intuitive. L’outil est très organisé et il peut être difficile à prendre en main au début. Heureusement l’un de ses points forts est le flow builder, qui permet de construire son chatbot de façon très visuelle.

Manychat à choisi de limiter le nombre d’outils disponibles en version gratuite. En revanche leurs prix sont plus bas que la concurrence. Il reste très performant pour le marketing et les statistiques.

La version gratuite est adaptée si vos besoins sont basiques et que l’on cherche à proposer un support technique de premier niveau ou juste à présenter une activité.

Les avantages de cette solution résident dans leur contenu ( les tutoriels ), le flow builder et la gestion relation avec les utilisateurs ( via le live chat ).

Manychat est un très bon outil mais reste malheureusement trop limité dans sa version gratuite.

https://manychat.com/

Motion.ai

Motion.ai est un autre chatbot builder facile à utiliser. Doté d’une interface simple, il permet une grande personnalisation, il offre une façon vraiment intuitive de développer ses questions-réponses. C’est une application basée sur l’UI ( user interface ) qui permet aux développeurs de créer et d’implanter des bots pour effectuer toutes sortes de tâches. Cela permet de créer des bots sans se perdre dans des lignes de code interminables. Facile d’utilisation, il traite automatiquement les fautes d’orthographes.

En résumé, très peu de code nécessaire, interface très intuitive et support d’aide très complet, mais ne convient pas pour un format de conversation libre.

Il est gratuit avec des options payantes.

https://www.motion.ai/

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *